Power BI résumé en 3 points

02/08/2017

Power BI est un outil crée et commercialisé par Microsoft depuis Juillet 2015. Bien qu’il soit de plus en plus connu et utilisé, cette application reste néanmoins un mystère pour un grand nombre d’utilisateurs du pack office.

Un super Dashboard ? Un outil d’analyse de données ? Une extension d’Excel ? Difficile de définir clairement et de façon concise ce dernier né de la famille Office 365.

Nous allons donc à présent tacher de lever le voile sur ce mystère en détaillant 3 des principaux traits caractéristiques de cet outil encore largement méconnu.

 

1. Des tableaux de bords ergonomiques et personnalisables

Le tableau de bord est sans aucun doute la pierre angulaire de l’outil Power BI. Il permet en effet à l’utilisateur de visualiser en un clic et en un coup d’œil les informations importantes qu’il souhaite consulter.

Grâce à ses nombreuses innovations en termes de représentation graphique, Power BI permet en effet d’illustrer efficacement, avec un niveau de granularité modulable, tout type de données. Vous pouvez ainsi par exemple obtenir sur une carte le détail de vos ventes, région par région, puis zoomer sur les ventes d’un pays spécifique en un seul clic. Un clic, c’est également ce qu’il vous faut pour passer d’un histogramme avec des résultats annuels à un détail au mois. Vous l’aurez donc compris, Power BI offre une très grande souplesse dans l’affichage des données et fluidifie ainsi considérablement leur analyse.

Pour ce faire, Power BI met à disposition de l’utilisateur une myriade de graphiques et d’éléments de présentation qui permettent au créateur du tableau de bord de présenter les informations qu’ils souhaitent afficher de la façon la plus pertinente et la plus ergonomique possible. Les possibilités sont d’autant plus vastes qu’il est possible de développer ses propres types de graphique et de les partager avec l’ensemble de la communauté Microsoft.

 

2. Un haut degré de compatibilité

Un des autres atouts de Power BI réside dans sa compatibilité avec de nombreux autres outils de gestion et d’analyse de données. Depuis Excel, en passant par Google Analytics et jusqu’à Salesforce, Power BI peut puiser ses données depuis de nombreuses sources différentes. Nul besoin donc d’effectuer des extractions ou de retraiter la donnée afin de l’intégrer dans Power BI.  Vous pouvez directement importer, retraiter, analyser et présenter toutes les données provenant d’une très grande variété de canaux. Sa mise en place est ainsi relativement simple et son utilisation vient compléter celle des outils dont vous disposez.

Partie intégrante d’Office 365, Power BI est de fait particulièrement bien compatible avec Excel. Les deux outils ont en effet grandi dans le même berceau et partagent de nombreuses caractéristiques communes propres à Microsoft. Les utilisateurs de notre tableur favori n’auront donc aucun mal à se faire la main sur Power BI et à faire communiquer les deux outils.

 

3. Une accessibilité simple et rapide grâce au cloud

Le troisième gros avantage de Power BI est enfin son accessibilité. La publication des rapports s’opère directement dans le cloud et est donc facilement accessible par tous les utilisateurs. Une connexion internet suffit pour consulter directement, depuis n’importe quel type d’appareil (il existe une version mobile et tablette), les dernières évolutions des chiffres de votre entreprise. Cette accessibilité fait de Power BI le parfait outil pour suivre, au jour le jour, les performances de votre organisation sans vous faire submerger par un flot d’informations inutiles.

En conclusion et pour faire simple, Power BI est un outil de gestion et d’analyse de données qui offre une très grande variété de fonctionnalités ainsi qu’une très grande flexibilité dans son utilisation tout en mettant un point d’honneur à privilégier l’ergonomie ! Plutôt simple comme définition non ?

Nous reviendrons très bientôt sur cet outil qui a sans nul doute de beaux jours devant lui.