magic

Caractères spéciaux sur Excel

14/10/2016

Le saviez-vous ? Sur Excel, certaines polices permettent de transformer des caractères en pictogrammes. Cette fonctionnalité combinée avec des formules et des formats conditionnels devient un outil puissant pour améliorer la qualité visuelle de vos tableaux Excel.

Prenons un exemple (vous pouvez télécharger le fichier Excel associé ici).

Lors de la mise en place des états financiers, il est commun d’insérer une ligne de contrôle afin de vérifier que le bilan est en équilibre. En général, ce check se fait par formule et correspond à la différence entre le total d’actif et de passif.

Afin de rendre ce contrôle plus visuel, il convient d’utiliser les caractères « û » et « ü » en police « Wingdings ». Renseignez ces symboles dans une cellule et modifiez votre police habituelle : comme par magie, ils se transforment en checks positif et négatif. Nous pouvons voir ci-dessous la ligne de contrôle ainsi constituée.

tbl_1

Si vous voulez aller encore plus loin, ajoutez une mise en forme conditionnelle sur les cellules concernées. Ci-dessous, nous pouvons visualiser les checks et voir rapidement quelles données sont à modifier (dans ce cas, l’année 2018).

tbl_2

De manière générale, afin d’insérer des symboles, les polices Wingdings, Wingdings 2, Wingdings 3 et Webdings sont à utiliser. Pour ce faire, il faut aller dans Insérer -> Symbole et choisir le symbole approprié. Une fois celui-ci choisi et inséré, la lettre correspondant au symbole s’affiche dans la barre de formule de la cellule concernée.

img_1